"Montrer/Cacher"

 

26.02.2008 ~ 10.03. 2008


C'est à Mi-ri RYOU que revient le mérite d'avoir proposé un projet auquel ont accepté de participer
Manucostil

Emmanuelle Gutierres Requenne

Ingrid Rodemacq

Félicien Viguie & Virgile de Frayssinet
 
    Nous considérons que la notion traditionnelle de lieu trace une limite entre être ici et ne pas être ici. Cette frontière est toujours modifiable à travers l’usage. Aujourd’hui nous pouvons trouver cet enjeu de la frontière dans certaines expositions dans des espaces spécifiques.

Nous vous proposons de visiter l’appartement de Richard dans lequel on peut trouver des œuvres d’art contemporain qui s’y intègrent en tant qu’exposition. "Habiter signifie laisser des traces" (Walter Benjamin, « Paris, Capitale du dix-neuvième siècle » paris, Gallimard, 1991, p 29). Des traces d’objets quotidiens et de personnes qui résident dans le territoire domestique et qui laissent leur empreinte à l’intérieur des maisons. Comment les œuvres d’art s’intègrent-elles à l’ambiance quotidienne ? Celle-ci rassemble les œuvres de cinq artistes intéressés par la question de s’intégrer dans cet appartement où se fabrique un autre regard des visiteurs.

Ouvrir un lieu privé à une manifestation artistique signifie, d’un côté, que s’expose avec convivialité une vie privée avec ses goûts esthétiques et d’un autre côté, que se cache avec soin ce qui relève de l’intimité. Exposer dans un appartement, c’est jouer de cette notion de « montrer / cacher ».

                                             

3