retour sommaire
                              
Leo DeBono, pianoJason Meyer, violonFrédéric Dupuis, violoncelle
Après une Licence à l'université de Durham,un Masters au Royal College of Music de Londres et des études en Italie, Leo Debono multiplie ses activités : pianiste, chef d’orchestre et compositeur, ainsi que répétiteur et accompagnateur. En tant que soliste et interprçte de musique de chambre, il joue dans les plus grandes salles de concert de Grande Bretagne, dans plusieurs pays d’Europe, ainsi qu’en Israël, au Kenya, en Algérie et dans tous les pays de l’Ex-Yougoslavie pour le British Council.

Leo Debono compose, dirige et enregistre de nombreuses partitions de "radio-drama". Sa musique pour "Dracula", production de la National Public Radio aux Etats-Unis, lui vaut d’être Lauréat du New York International Radio Drama Festival 1994. En 2003, ses Mélodies Irlandaises ont été jouées cinq fois dans le cadre des concerts de l’Orchestre de Basse-Normandie. Il participe à des émissions pour la BBC, et pour plusieurs stations, notamment France Musiques . Entre 1997 et 2000, il a été l’artiste invité principal du Beethoven Philharmonic Orchestra à Londres. Pendant la saison 1998-99, il a donné au St. Johns, Smith Square de Londres l’intégrale des concerti pour piano de Beethoven, en dirigeant l’orchestre à partir du clavier

Actuellement résidant en France, Leo Debono mène une vie artistique variée et il se produit régulièrement dans toutes les régions du pays. Il a été directeur musical d’Eur’opra 2000, et avec le violoniste Jason Meyer et le violoncelliste Frédéric Dupuis, il fait partie du Trio de Lutèce, salué par la critique. Il a aussi créé les musiques pour trois pièces du Théâtre Calliope. En avril 2005, il revient pour plusieurs concerts et émissions à Oran et Alger pour l'Institut Francais.

Il fait ses débuts avec l’Orchestre National d’Ile de France (Septuor de Hummel) à l‘Auditorium Saint-Germain.

Leo Debono a enregistré plusieurs disques dont un consacré a ses propres compositions. Son dernier disque, le Trio de Brahms en La majeur (avec le violoniste Igor Gruppman et le violoncelliste Simon Morris), vient de sortir chez Biddulph Records. Spécialiste de la musique russe, il vient d'enregistrer un disque de musique pour piano de Tchaikovski , Rachmaninoff, Scriabine et Prokofieff. En 2008 il a donné des concerts en Russie, à Malte et en Angleterre.

Pédagogue passionné, Leo Debono est professeur d'accompagnement à l'ENM d'Issy-les-Moulineaux



Né à Boston (USA), Jason Meyer manifeste dès son plus jeune âge des dons multiples pour la musique (violon, piano, composition). Il développe ses talents, à la fois dans le domaine du violon et de la composition avec un élève de Richard Strauss : Arnold Franchetti, et reçoit son " Master of Music " au New England Conservatory de Boston. Puis il se perfectionne à Sienne, en Italie auprès du compositeur Luigi Dallapicola et du violoniste Salvatore Accordo.

Devenu  violon solo de l’Opéra de Boston, il  collabore régulièrement avec le Boston Symphony Orchestra (sous la direction de Seiji Ozawa) et chaque été avec le célèbre Boston Pops (sous la direction de John Williams). Pédagogue recherché, il enseigne la musique de chambre au New England Conservatory.

C'est en France que Jason décide de donner la pleine mesure de ses talents et la vitalité particulière de l'artiste, sa gourmandise et sa curiosité le portent sur des axes variés, que ce soit comme instrumentiste dans des formations orchestrales ou en chambre, ou bien compositeur.

Le parcours étincellant de Jason est à la mesure de cet esprit curieux et témoigne de son ouverture ; c'est un parcours qui passe par l'orchestre comme violon solo  (successivement, à l’Opéra de Troyes, de l’Ensemble 2e2m sous la direction de Paul Mefano et de l’Orchestre Symphonique de Tours sous la direction de Jean-Yves Ossonce ou à l’Opéra de Toulon) ou dans des formations de musique de chambre, ou encore, en collaborant à des projets musicaux  -en particulier avec Rolande Falcinelli ; et son registre couvre des genres très divers parmi lesquels la musique klezmer et tzigane occupe une place de choix.
Né en 1965 à Rouen dans une famille de musiciens, Frédéric Dupuis commence le violoncelle à l’âge de sept ans.

Après sa scolarité au Conservatoire de région de Rouen (classe de A. Fléau) et un passage au Conservatoire national de région de Boulogne-Billancourt (classe de M. Strauss), il est admis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe de P. Muller, et obtient un premier prix de violoncelle ainsi qu’un premier prix de musique de chambre.

Depuis 1991, Frédéric Dupuis est violoncelle solo de l’Orchestre National d’Île de France.

Parallèlement, il donne de nombreux concerts de musique de chambre dans les formations les plus variées.

Au sein du Trio à cordes de Paris, il rencontre les compositeurs d’aujourd’hui dont il crée les œuvres avec autant de plaisir qu’il interprète le répertoire classique, abordé régulièrement avec le quatuor Dimitri.


Ses apparitions en tant que soliste l’ont amené à jouer les concertos de Saint-Saëns, Schumann, Honegger, Greif, Haydn...

Récemment, Frédéric Dupuis a réalisé plusieurs enregis- trements chez Bayard Musiques, en particulier le Quatuor pour la fin du temps d’Olivier Messiaen, salué par la critique, ainsi qu’un récital pour violoncelle et harpe. Il a en outre enregistré les trois trios à cordes d’Édith Canat de Chizy, sous le label Harmonia Mundi.

Frédéric Dupuis enseigne au Conservatoire de Maisons- Alfort.