RETOUR

Naoko SAKAGAWA – hautboïste –

 

Née à Iwate (Japon), Naoko SAKAGAWA débute le hautbois à l’âge de 13 ans, dans un orchestre d’harmonie. Le hasard – le destin ? – veut que son instituteur lui confie cet instrument, si proche de la voix humaine. Elle qui rêvait, enfant, de devenir chanteuse, elle se découvre alors une véritable vocation qui la mène à remporter un premier prix au concours solo de Chunichi et à décrocher une bourse.

En 1997, Naoko SAKAGAWA s’installe en France et intègre successivement la classe de hautbois de Yves POUCEL, Jean-Louis CAPEZZALI et Daniel ARRIGNON, la classe de cor anglais de Nicky HAUTEFEUILLE et la classe de musique de chambre de Jean-Pierre SABOURET et Hélène DEVILLENEUVE.

Depuis, les récompenses abondent pour cette artiste généreuse, qui privilégie le contact avec le public à chacune de ses prestations et démontre avec brio que c’est en jouant pour les autres que l’on donne son véritable sens à la musique. En 2001, elle remporte le 1er prix d’excellence de hautbois au concours de musique et d’art dramatique de « Léopold Bellan », et le 2ème prix d’honneur de hautbois à l’unanimité du Jury au concours international de musique de l’Union des Femmes Artistes Musiciennes (U.F.A.M.). En 2003, elle obtient le 1er prix de musique de chambre au Conservatoire Municipal de Paris. A chaque fois à l’unanimité, le Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison lui décerne la même année le 1er prix supérieur de hautbois puis, en 2005, le 1er prix d’excellence avec Félicitations du Jury de hautbois, ainsi que la médaille d’or de cor anglais.

Parallèlement à ses études, passionnée par la création de spectacles inter-artistiques, Naoko SAKAGAWA organise des projets musicaux en collaboration avec des musiciens, des danseurs et des actrices, dans le cadre de manifestations célébrant les cultures du Japon. Pour la saison 2003-2005, elle est hautboïste de l’orchestre OstinatO à l’Opéra Comique de Paris où elle participe à des spectacles musicaux (opéra).

Elle donne actuellement de nombreux récitals, concerts de musique de chambre et d’orchestre, au Japon comme en France.

Yoko NAKAMOTO -pianiste-

 

Née à Kyoto, Yoko NAKAMOTO commence le piano à l’âge de 5 ans. Dès sa plus tendre enfance, elle ressent l’appel de la scène, accompagne des chorales et joue au théâtre. Elle a une inclination naturelle vers l’écoute des oeuvres d’orchestre, signe apparent de son profond désir de s’accomplir en se produisant avec d’autres musiciens. Après l’obtention de sa licence en musique (discipline de spécialité : piano) au Japon, elle s’installe à Paris.

Elle se perfectionne alors auprès de Laurent CABASSO (enseignant au CNSM de Paris et au CNR de Strasbourg) et rencontre Jacqueline BOURGES- MAUNOURY, avec qui elle développe la délicatesse du jeu et la sensibilité à la couleur du son, dans une quête permanente de la qualité musicale.

Fidèle à sa passion pour la musique de chambre, elle suit des cours d’accompagnement avec Angéline PONDEPEYRE, et c’est en travaillant plus précisément l’art du récital (accompagnement de chant) auprès de Francoise TILLARD qu’elle satisfait son intérêt pour la relation entre les mots et les sons.

Yoko NAKAMOTO a remporté à l’unanimité les premier prix de piano et de musique de chambre à l’Ecole Nationale de Musique de Créteil, et d’accompagnement au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison.

Elle est actuellement professeur au Conservatoire d’Epnay-sur-Seine et de Châtillon, et accompagnatrice au Conservatoire de Noisy-le-Sec.Elle se produit régulièrement en concert en France et au Japon.